NOUVELLES
21/08/2015 10:50 EDT | Actualisé 21/08/2016 01:12 EDT

Des chercheurs identifient plusieurs facteurs associés à la maladie d'Alzheimer

MONTRÉAL — Des chercheurs ont réussi à identifier une multitude de facteurs, dont certains modifiables, qui augmentent ou réduisent le risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer.

Les scientifiques ont épluché plus de 300 études publiées entre 1968 et 2014, et qui regroupaient quelque 5000 sujets.

Cela leur a permis de déterminer que l'estrogène et les médicaments contre l'hypercholestérolémie, l'hypertension artérielle et l'inflammation semblent tous avoir un effet protecteur marqué.

Il en va de même pour les vitamines C et E, l'acide folique et le café.

À l'inverse, des niveaux élevés d'homocystéine (un acide aminé fabriqué par l'organisme) et la dépression rehaussaient le risque d'être atteint par la maladie, tout comme l'hypertension, un rétrécissement de l'artère carotide et le diabète de type 2 (chez les Asiatiques).

Les chercheurs ont également identifié neuf facteurs potentiellement modifiables qui sont possiblement responsables des deux tiers des cas d'Alzheimer à travers le monde.

Ces facteurs incluent l'obésité, le tabagisme, le niveau d'éducation, l'hypertension et la dépression.

La Presse Canadienne