NOUVELLES
20/08/2015 09:24 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

Tour d'Espagne - Des coureurs s'inquiètent du parcours de la 1re étape

Plusieurs coureurs ayant reconnu le tracé de la 1re étape du Tour d'Espagne, un contre-la-montre par équipes prévu samedi entre Puerto Banus et Marbella (Andalousie), se sont alarmés jeudi de la possible dangerosité du parcours, avec notamment un revêtement meuble sur certaines portions.

Le Britannique Chris Froome, récent vainqueur de son deuxième Tour de France, a publié sur son compte Twitter trois photos prises sur le tracé de 7,4 km dessiné en front de mer, entre le port touristique de Puerto Banus et la plage de Marbella. On y voit notamment un étroit ponton en bois et une route de terre en bord de plage, où la roue d'un vélo semble s'enfoncer.

"Contre-la-montre par équipes de la Vuelta. Vous plaisantez ???", a ironisé son équipier irlandais Nicolas Roche, publiant lui aussi sur Twitter la photo d'une roue ensablée. Même incrédulité pour l'Australien Rory Sutherland de l'équipe Movistar, qui a pris à témoin l'Union cycliste internationale (UCI), photos à l'appui. "Est-ce que l'UCI pense sérieusement que c'est acceptable ?", s'est-il interrogé.

Contacté par l'AFP, José Luis de Santos, délégué du syndicat de coureurs CPA (Cyclistes professionnels associés) sur la Vuelta, a reconnu que le tracé était "dangereux" tout en soulignant qu'une réunion était prévue jeudi après-midi avec les organisateurs pour tenter d'apporter des solutions.

Le Tour d'Espagne, qui fête simultanément sa 70e édition et son 80e anniversaire cette année, s'élance samedi sur la Costa del Sol, en Andalousie, et s'achèvera le 13 septembre dans les rues de Madrid.

str-jed/cyb