NOUVELLES
20/08/2015 04:39 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

Suède: l'extrême droite en tête d'un sondage pour la première fois

Le parti d'extrême droite des Démocrates de Suède, opposant véhément à la politique d'immigration généreuse de Stockholm, est arrivé en tête d'un sondage d'opinion pour la première fois jeudi.

Selon ce sondage réalisé par l'institut Yougov pour le quotidien Metro, 25,2% des Suédois ont l'intention de voter pour cette formation, qui dépasse les sociaux-démocrates du Premier ministre Stefan Löfven (23,4%).

Les Modérés, parti conservateur d'opposition, sont troisièmes avec 21,0%.

Les Démocrates de Suède (SD), qui ont leurs racines dans l'extrême droite radicale mais ont policé leur discours, sont entrés au Parlement suédois pour la première fois en 2010 et se sont hissés à la place de troisième parti aux législatives de 2014.

Ostracisés au sein du système politique suédois, aucun des sept autres partis parlementaires ne dialoguant avec eux, ils se présentent comme "le seul vrai parti d'opposition" au gouvernement de gauche.

"Il y a une assez grande insatisfaction chez les gens vis-à-vis du gouvernement, surtout dirigée contre sa politique d'immigration et d'intégration, et sur la question de la mendicité. Beaucoup ne considèrent pas les Modérés ou les autres partis comme une alternative sur ces questions et se tournent plutôt vers nous", a estimé le secrétaire des SD, Richard Jomshof, interrogé par l'agence de presse TT.

Le sondage a été réalisé en ligne auprès de 1.527 personnes entre les 14 et 17 août.

Juste avant, un demandeur d'asile érythréen avouait le meurtre à l'arme blanche de deux Suédois dans un magasin Ikea, amenant l'un des dirigeants des Démocrates de Suède, Björn Söder, à critiquer la politique d'ouverture du pays aux réfugiés.

La Suède a reçu 81.000 demandes d'asile en 2014, le nombre le plus élevé de l'Union européenne par rapport à sa population (9,7 millions).

M. Jomshof a aussi mis en avant une campagne d'affichage de son parti, très remarquée, contre la mendicité rom, avec le slogan: "La Suède doit faire mieux que ça".

hh/at