NOUVELLES
20/08/2015 07:35 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

RDC: léger séisme ressenti à Lubumbashi

Un léger séisme a été ressenti dans la nuit de mercredi à jeudi à Lubumbashi, deuxième ville de la République démocratique du Congo, sans faire de victime ni de dégâts sérieux, a constaté un journaliste de l'AFP.

La secousse s'est produite aux alentours de minuit (22H00 GMT mercredi) et a duré environ 40 secondes dans la capitale de la province minière du Katanga, située dans le sud-est de la RDC.

"Ça vient juste de trembler. Comme je travaille sur ma machine (ordinateur), je pensais que je rêvais (...) J'ai juste senti que je bougeais", a dit à l'AFP Jolie-Laure, une habitante. "Comme la secousse était faible, il n'y a pas eu à paniquer", a expliqué de son côté Georges, un autre habitant de la ville.

Ces deux habitants et le journaliste de l'AFP n'avaient pas constaté de dégâts particuliers jeudi matin. Par ailleurs, les autorités locales ont expliqué qu'elles n'avaient pas eu connaissance de mort ou de blessé suite à la secousse, que certains n'ont pas perçue.

Le séisme a également été légèrement ressenti à Kilwa, à plus de 350 kilomètres au nord-est de Lubumbashi, près de la frontière avec la Zambie. De nombreux habitants n'ont pas été réveillés par le tremblement de terre et les autorités interrogées par l'AFP n'ont pas signalé de dégât.

Les tremblements de terre sont rares au Katanga. En décembre 2005, à Kalémie, dans le nord de la province, une personne avait été tuée et trois autres blessés dans un séisme de 7,5 sur l'échelle de Richter.

Dans la nuit du 6 au 7 août, dans la province voisine du Sud-Kivu (est), un séisme d'une magnitude de 5,9 a fait trois morts, plusieurs dizaines de blessés et d'importants dégâts matériels, principalement au nord de Bukavu, la capitale provinciale.

Le 3 février 2008, un tremblement de terre dans l'est congolais avait fait 45 morts - sept au Sud-Kivu et 38 au Rwanda, pays voisin. Des centaines de personnes avaient été blessées dans les deux pays, où le séisme avait surpris les fidèles dans les églises, en pleine prière dominicale.

str-hab/jhd