NOUVELLES
20/08/2015 19:49 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

ONU: Pyongyang demande une réunion sur les manoeuvres américano-sud-coréens

La Corée du Nord a demandé au Conseil de sécurité des Nations unies d'organiser une réunion d'urgence pour évoquer les manoeuvres militaires conjointes des Etats-Unis et de la Corée du Sud, a indiqué jeudi la mission nord-coréenne.

Le représentant permanent nord-coréen auprès de l'ONU, Ja Song Nam, a fait cette demande par lettre, envoyée mercredi au Conseil, un jour avant que Pyongyang et Séoul n'échangent des tirs à leur frontière.

Le leader Kim Jong-Un a ordonné aux troupes de Corée du Nord à la frontière de se mettre en alerte et de se tenir prêtes au combat, a indiqué vendredi l'agence officielle nord-coréenne, alors que la Corée du Sud a tiré des dizaines d'obus jeudi en territoire nord-coréen.

La Corée du Nord demande régulièrement au Conseil d'évoquer cet exercice annuel, baptisé Ulchi Freedom, qui a démarré lundi et qui doit durer jusqu'au 28 août.

L'exercice, simulation d'une invasion par une Corée du Nord dotée de l'arme nucléaire, implique 50.000 soldats sud-coréens et 30.000 soldats américains.

"Si le Conseil de sécurité ignore encore la juste requête de la République populaire démocratique de Corée d'évoquer l'exercice militaire conjoint américain, cela exposera de lui-même (sic) qu'il abandonne sa mission première de maintenir la paix et la sécurité dans le monde et qu'il devient un outil politique", a écrit l'ambassadeur Ja Song Nam.

Interrogé à propos des échanges de feu à la frontière, une porte-parole de l'ONU, Eri Kaneko, a dit que les Nations unies "suivent de près les développements avec sérieuse inquiétude".

cml/sha/elc