NOUVELLES
20/08/2015 11:47 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

Le cancer du sein de stade 0 hausse légèrement le risque de mortalité

TORONTO — Une nouvelle étude permet de croire que les femmes atteintes d'un cancer du sein de stade 0 ont un risque de mortalité légèrement plus élevé.

La recherche viendra sans doute s'inscrire dans le débat sur la façon de traiter le type de cancer du sein non invasif le plus commun, le carcinome canalaire in situ, ou CCIS.

Avec le CCIS, les cellules cancéreuses sont observées dans les canaux mammaires.

L'étude a observé plus de 100 000 femmes ayant reçu un diagnostic de CCIS entre 1988 et 2011 et a noté combien d'entre elles sont décédées du cancer du sein de 10 à 20 ans après la découverte de leur maladie.

Après 20 ans, 3,3 pour cent de ces femmes étaient mortes du cancer du sein.

La recherche a été effectuée par des scientifiques du Women's College Hospital de Toronto et de l'Université de Toronto et a été publiée dans le journal JAMA Oncology.

Helen Branswell, La Presse Canadienne