NOUVELLES
20/08/2015 06:08 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

La première étape de la Vuelta jugée dangereuse

Le parcours de la première étape du Tour d'Espagne est jugé dangereux par les cyclistes qui ont fait leur reconnaissance, jeudi.

Il est prévu un contre-la-montre par équipes de 7,4 km entre Puerto Banus et Marbella (Andalousie), dessiné en front de mer, entre le port touristique de Puerto Banus et la plage de Marbella.

Or, une portion du parcours oblige les cyclistes à rouler sur du sable et sur un ponton de bois.

Des photos compromettantes

Les cyclistes n'ont pas hésité à publier des photos du parcours sur Twitter.

Notamment les coéquipiers Chris Froome et Nicolas Roche de l'équipe Sky.

« Contre-la-montre par équipes de la Vuelta. Vous plaisantez ??? », a ironisé Roche.

« Est-ce que l'UCI pense sérieusement que c'est acceptable ? », s'est interrogé Rory Sutherland (Moviestar).

Le syndicat de coureurs CPA (Cyclistes professionnels associés) a reconnu que le tracé était « dangereux », et a confirmé qu'une réunion était prévue jeudi avec les organisateurs pour tenter d'apporter des solutions.