NOUVELLES
20/08/2015 13:27 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

La Finlande prévoit quatre fois plus de demandes d'asile en 2015

La Finlande devrait recevoir 15.000 demandeurs d'asile en 2015, quatre fois plus qu'en 2014, alors même qu'un parti anti-immigration est arrivé au pouvoir, a indiqué le ministère de l'Intérieur jeudi.

Cette nouvelle projection ne signifie pas que la Finlande va offrir l'asile à plus de personnes. Helsinki devrait s'en tenir à 750 à 1.050 par an.

"Les estimations les plus récentes des services de l'immigration finlandais laissent penser que le nombre de ceux qui réclameront l'asile politique en Finlande cette année pourrait grimper jusqu'à pas moins de 15.000", a affirmé ce ministère dans un communiqué.

La Finlande est une destination difficile pour les réfugiés, avec des droits de résidence accordés au compte-gouttes, des politiques d'intégration restreintes, un marché du travail qui se dégrade et une langue compliquée à apprendre.

En 2014 elle n'avait reçu moins de 3.600 demandeurs d'asile, une toute petite part des 626.000 de l'Union européenne.

La hausse est due selon le ministère aux crises et conflits en cours en Afrique et au Moyen-Orient, qui augmente les arrivées de réfugiés dans toute l'Europe.

Le parti eurosceptique et anti-immigration des Vrais Finlandais, l'un des trois membres de la coalition gouvernementale depuis mai, a affirmé l'avoir prédit.

"Cela fait des années que nous tirons la sonnette d'alarme sur les dépenses liées aux demandeurs d'asile et maintenant le problème est palpable", a affirmé dans un communiqué le président du groupe parlementaire, Sampo Terho.

Les services de l'immigration et la police sont en phase de recrutement et de nouveaux centres d'accueil ont ouvert pour faire face à l'engorgement des capacités.

ank/hh/cr/