NOUVELLES
20/08/2015 09:31 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

L'Egypte remet en liberté un responsable du Hamas palestinien arrêté

Un cadre du mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir à Gaza, arrêté lundi à l'aéroport du Caire, a été remis en liberté jeudi par la police égyptienne qui l'a reconduit à la frontière du territoire palestinien, selon des responsables de la sécurité.

Hassan al-Saifi était placé sur une liste de surveillance des autorités égyptiennes et avait été interpellé à son arrivée à l'aéroport du Caire pour des raisons que les autorités n'ont pas révélées.

Le Hamas est considéré par Le Caire comme allié aux Frères musulmans égyptiens, la confrérie du président islamiste élu Mohamed Morsi destitué par l'armée le 3 juillet 2013. Le pouvoir de M. Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte après la chute de Hosni Moubarak fin 2011, soutenait le Hamas.

Depuis cette date, le pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'armée tombeur de M. Morsi, réprime implacablement les Frères musulmans, décrétés "organisation terroriste".

Ces derniers condamnent cependant les attentats contre les forces de l'ordre, perpétrés essentiellement par l'organisation Etat islamique (EI) en Egypte.

se/gir/vl