NOUVELLES
20/08/2015 10:38 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

Jimmy Carter va être soigné pour des tumeurs cancéreuses au cerveau

L'ancien président américain Jimmy Carter, 90 ans, qui a révélé il y a une semaine être atteint d'un cancer, a annoncé jeudi qu'il allait subir des radiations pour traiter de "petites" tumeurs cancéreuses au cerveau.

"Je vais recevoir mes premières radiations pour les mélanomes dans mon cerveau cet après-midi", a déclaré le 39e président américain (1977-1981), artisan des accords de Camp David et prix Nobel de la Paix.

"Il est probable que (les tumeurs) apparaissent ailleurs dans mon corps", a-t-il poursuivi au cours d'une conférence de presse depuis le siège de sa fondation, à Atlanta dans le sud-est des Etats-Unis.

Interrogé sur son état d'esprit, l'ancien président a affiché une grande sérénité. "Je suis profondément croyant et j'ai été agréablement surpris de constater que je ne sombrais ni dans le désespoir, ni dans la colère", a-t-il expliqué, très décontracté, plaisantant à de nombreuses reprises avec les journalistes.

"Je vais essayer autant que possible de continuer à enseigner à l'université d'Emory (Atlanta) et participer à certaines réunions (du Carter Center)", a-t-il poursuivi, tout en soulignant que son emploi du temps serait désormais lié à son traitement et établi en étroite consultation avec ses médecins.

Depuis son départ de la Maison Blanche en 1981 après une cinglante défaite face au républicain Ronald Reagan, M. Carter s'est fortement impliqué dans les règlement des conflits et la défense des droits de l'homme à travers le monde. Il a multiplié les missions, notamment au Panama, à Cuba, en Corée du Nord, en Ethiopie ou encore en Bosnie-Herzégovine.

M. Carter fait partie des quatre anciens présidents américains toujours en vie, avec George H.W. Bush, George W. Bush et Bill Clinton.

jca/faa