NOUVELLES
20/08/2015 10:09 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

Deux hommes auraient retrouvé un train légendaire chargé de butin nazi

VARSOVIE, Pologne — Deux hommes prétendent avoir retrouvé en Pologne un mythique train nazi qui, selon la légende locale, a été chargé d'or, de pierres précieuses et d'objets d'art puis caché dans des tunnels secrets pour échapper à la progression des troupes russes vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Les historiens préviennent que l'existence de ce train n'a jamais été prouvée hors de tout doute, mais les autorités prennent au sérieux la chance de récupérer des trésors qui enflamment l'imagination depuis des décennies.

Une dirigeante du district de Walbrzych, dans le sud-ouest de la Pologne, a déclaré à l'Associated Press qu'elle croit qu'un train a été retrouvé et que l'affaire est prise au sérieux.

Marika Tokarska a révélé que son bureau a reçu ce mois-ci deux lettres d'un cabinet d'avocats qui représente les deux hommes, un Polonais et un Allemand qui demeurent anonymes. Les deux individus offrent de révéler l'emplacement du train en retour de 10 pour cent de sa valeur.

Elle a dit que l'embauche d'avocats donne de la crédibilité aux hommes, tout comme des éléments qui démontrent qu'ils sont familiers avec le contenu du train.

Le gouverneur du district a déjà réuni les policiers, les pompiers et d'autres pour discuter de la manière la plus sécuritaire de gérer la situation, puisque le train — s'il existe — pourrait fort bien être piégé. L'accumulation de méthane sous terre pourrait aussi poser un danger grave.

Le train se serait volatilisé en mai 1945. Selon la légende, il est disparu avec ses trésors dans un labyrinthe de tunnels sous les Góry Sowie, une chaîne de montagnes dont le nom se traduit par «monts des Hiboux», dans le cadre du projet «Riese» — ou «Géant» — que les Nazis n'ont jamais complété.

La région se trouvait auparavant en Allemagne mais appartient aujourd'hui à la Pologne.

The Associated Press