NOUVELLES
20/08/2015 01:48 EDT | Actualisé 20/08/2016 01:12 EDT

ATP/WTA - Cincinnati: Djokovic et Williams se relancent

Contrariés la semaine dernière au Canada, Novak Djokovic et Serena Williams ont assuré l'essentiel lors de leur entrée en lice à Cincinnati, mercredi.

Le Serbe, battu en finale du Masters 1000 de Montréal par le Britannique Andy Murray, a pris le meilleur sur le Français Benoît Paire 7-5, 6-2.

Le N.1 mondial, en quête du seul Masters 1000 qui manque à son palmarès, a connu quelques passages délicats face au toujours spectaculaire Paire, mais n'a pas tremblé.

"Je savais qu'il fait s'attendre avec lui à l'inattendu", a souri "Djoko" qui aura pour adversaire en huitième de finale le Belge David Goffin.

De son côté, Serena Williams a réussi son entrée en lice, quatre jours après avoir subi seulement sa deuxième défaite de la saison à Toronto.

L'Américaine, en quête à l'US Open d'un retentissant Grand Chelem, a battu la Bulgare Tsvetana Pironkova 7-5, 6-3.

"Mon tennis n'est pas encore où j'aimerais qu'il soit, mais c'est plus une question d'ordre mental", a prévenu la tenante du titre qui sera opposée à l'Italienne Karin Knapp, 35e mondiale, au prochain tour.

La Suissesse Belinda Bencic qui a fait chuter Williams à Toronto avant de décrocher à 18 ans son titre le plus important, continue sur sa lancée.

Elle a dominé l'Italienne Flavia Pennetta 6-1, 6-4 et défiera la Tchèque Lucie Safarova au prochain tour.

- Wawrinka perturbé -

Affaiblie par une mononucléose, la Tchèque Petra Kvitova, 4e au classement WTA, a été éliminée par la Française Caroline Garcia 7-5, 4-6, 6-2.

Une autre Française, Kristina Mladenovic, a posé bien des problèmes à la N.3 mondiale, la Roumaine Simona Halep qui a eu besoin de deux heures et 50 minutes de jeu pour s'imposer 7-5, 5-7, 6-4.

Le duel des anciennes N.1 mondiales entre Victoria Azarenka et Caroline Wozniacki a tourné à l'avantage de la Bélarusse 6-0, 6-4 qui a battu pour la cinquième fois consécutive la Danoise.

Dans le tableau masculin, Stan Wawrinka a souffert face au prodige croate Borna Coric 3-6, 7-6 (7/3), 6-3.

Le vainqueur de Roland-Garros 2015 est revenu sur l'affaire Kyrgios dont il est au coeur à son corps défendant.

"J'ai eu du mal à rester complètement concentré sur ce qui se passait sur le court et à me battre comme je le voulais", a-t-il admis.

"Les derniers jours ont été difficiles pour plusieurs personnes", a poursuivi le 5e joueur mondial.

Il a révélé qu'il attendait des excuses de Nick Kyrgios, l'Australien qui avait tenu des propos insultants à son égard lors de leur match du 2e tour du Masters 1000 de Montréal: il avait relevé que son compatriote Thanasi Kokkinakis avait eu une liaison avec la nouvelle compagne du Suisse.

Kyrgios avait écopé le lendemain de deux amendes d'un total de 12.500 dollars de la part de l'ATP qui a également ouvert une enquête sur le dérapage de l'Australien.

jr/mam