NOUVELLES
19/08/2015 11:13 EDT | Actualisé 19/08/2015 11:14 EDT

Oscar Pistorius pourrait ne pas être libéré vendredi

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Monday, March 3, 2014 file photo, Oscar Pistorius stands in court shortly after arriving for his trial at the high court in Pretoria, South Africa. Prosecutors pushing for a murder conviction against Oscar Pistorius filed papers at South Africa’s Supreme Court of Appeal on Monday, Aug. 17, 2015 four days before the Olympic runner is expected to be released from prison and moved to house arrest. (AP Photo/Themba Hadebe, file)

L'ex-champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius pourrait ne pas être libéré vendredi, suite à une décision mercredi du ministère de la Justice de faire réexaminer sa libération conditionnelle par les services compétents, a-t-on appris dans un communiqué.

"La décision de le libérer (à partir de vendredi) a été rendue prématurément le 5 juin 2015. En conséquence, cette décision est suspendue jusqu'à ce que les services de libération conditionnelle statuent sur la question", indique le communiqué du ministère de la Justice, sans préciser de date pour une nouvelle décision.