Cara Delevingne ne se gêne pas pour critiquer le milieu de la mode

En entrevue avec The Times, Cara Delevingne n’a pas mâché ses mots pour dénoncer le sexisme de l’industrie de la mode.

« Je suis plutôt féministe et ça me rend malade. C’est horrible et dégoûtant. On parle de jeunes filles. Tu commences quand tu es très jeune et tu es sujette à des trucs pas trop géniaux », a-t-elle confié, parlant du traitement réservé aux jeunes femmes du milieu.

Celle qui a quitté l’industrie en invoquant son sentiment de superficialité confie qu’elle s’est toujours sentie vide à travailler comme modèle. « Le mannequinat m’a fait sentir vide après un moment. Ça ne m’a pas fait grandir comme humain. J’ai oublié à quel point j’étais jeune… je me sentais si vieille », a-t-elle admis.

La chouchou des podiums a tiré un trait sur sa carrière de mannequin et préfère aujourd’hui se concentrer sur le jeu. « Je ne fais plus de travail en mode, après avoir souffert de psoriasis et tout ça », a avoué celle que l’on peut désormais considérer comme une actrice.

Avec un premier rôle dans « Paper Towns » et un rôle dans l’attendu « Suicide Squad », l’avenir semble radieux pour Delevingne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cara Delevingne