NOUVELLES
16/08/2015 08:21 EDT | Actualisé 16/08/2016 01:12 EDT

Les Canadiennes tout près des Jeux de Rio

L'équipe canadienne de basketball féminin n'a qu'une seule autre étape à franchir pour obtenir sa place au tournoi olympique des Jeux de Rio. 

Simple, les Canadiennes doivent remporter la finale du Championnat des Amériques de la FIBA, disputé ce soir à Edmonton. Après avoir vaincu le Brésil 83-66 en demi-finale samedi soir, elles ne sont plus qu'à un match de cette ultime récompense.

« Aujourd'hui (samedi), c'était le vrai test et nous avons eu de la difficulté, mais nous sommes restées concentrées et disciplinées », a commenté la joueuse québécoise Lizanne Murphy.

À la mi-temps, les représentantes de l'unifolié ne menaient que par 6 points. « Le match était serré, mais nous avons pu augmenter l'écart au troisième quart (70-55). Notre défense était très forte et nous avons empêché le Brésil de prendre des rebonds offensifs », a-t-elle continué.

Il est vrai qu'à partir du troisième quart, les Canadiennes ont imposé leur rythme et dominé le reste de la rencontre. « Nous avons conservé notre plan de match qui était de faire jouer toutes les joueuses et ça a fonctionné ! Le Brésil s'est épuisé et nous avons pu gagner grâce à notre condition physique et notre défense » a poursuivi la joueuse qui a été l'auteure de 7 points.

L'autre Québécoise de la formation, Nirra Fields a aussi contribué à la récolte en y ajoutant 2 points.

Le Canada conserve donc sa fiche parfaite dans ce tournoi et jouera maintenant contre Cuba.

« Ça va être une revanche de la finale de 2013 pour nous ! Nous avions perdu contre les Cubaines, après les avoir battues deux jours plus tôt », a rappellé Murphy.

Le scénario est exactement identique, car les porte-couleurs de l'unifolié ont dominé les Cubaines 93-43 jeudi soir au tour préliminaire.

Les deux équipes s'étaient aussi rencontrées aux Jeux panaméricains de Toronto, en juillet dernier. Le Canada avait finalement eu le dessus 71-68 sur Cuba, mais non sans difficulté.

Les Cubaines avaient livré une chaude lutte à l'équipe locale sous les acclamations d'un public survolté.

C'est à nouveau en sol canadien que le match se déroulera, mais les enjeux sont beaucoup plus importants. Le gagnant du duel quittera Edmonton avec son billet olympique en poche.

« Ça va être un match complètement différent, mais nous sommes prêtes. Ça fait un an que nous nous préparons pour ce match et nous sommes très déterminées à aller chercher notre place pour Rio », a conclu la vétérane.