POLITIQUE
16/08/2015 01:15 EDT | Actualisé 16/08/2015 01:15 EDT

Stephen Harper encore questionné sur l'affaire Duffy

CP

OTTAWA - Le chef conservateur, Stephen Harper, a été criblé de questions sur l'affaire Duffy, dimanche.

En campagne à Ottawa, M. Harper a été interrogé sur son actuel chef de cabinet et membre de son équipe électorale, Ray Novak, à qui, entre autres, était destiné un courriel à propos d'une entente secrète pour rembourser les dépenses du sénateur Mike Duffy.

Un porte-parole des conservateurs soutient que M. Novak n'a pas ouvert le courriel et qu'il a été coupé d'une conférence téléphonique sur le sujet.

L'ancien chef de cabinet de M. Harper, Nigel Wright, sera à nouveau contre-interrogé par les avocats de M. Duffy, lundi.

Mike Duffy fait face à trois accusations criminelles liées à un chèque de 90 000 $ qu'il a reçu de Nigel Wright.

M. Wright a démissionné de ses fonctions lorsque l'affaire a été rendue publique.

La semaine dernière, il a témoigné qu'il avait fourni l'argent au controversé sénateur après que le plan initial, qui était d'utiliser les fonds du Parti conservateur pour rembourser ces dépenses, fut tombé à l'eau.

Dimanche, Stephen Harper a visité une quincaillerie de l'ouest d'Ottawa et a tenu un événement dans un hôtel du centre-ville.

La sénatrice conservatrice Marjory LeBreton a été approchée par des journalistes à l'hôtel, mais elle a été entraînée à l'écart par des employés du parti.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ces candidats qui ont abandonné la lutte électorale en 2015 Voyez les images