NOUVELLES
16/08/2015 12:30 EDT | Actualisé 16/08/2016 01:12 EDT

Attentat à la maison d'un ministre pakistanais: 14 morts dont le ministre

ISLAMABAD — Deux attentats-suicides à la maison d'un ministre provincial anti-taliban de l'est du Pakistan ont tué le ministre et 13 autres personnes.

Le corps du ministre Shuja Khanzada a été extirpé des décombres de l'édifice effondré, dans la ville de Shadi Khan du district Attock, à quelque 80 kilomètres au nord-ouest de la capitale.

En plus des 14 morts, 17 personnes ont été blessées, dont quatre gravement.

Selon le chef de la police provinciale, Mushtaq Sukhera, les deux kamikazes ont fait détoner simultanément leurs explosifs. Aucun des deux ne se trouvait dans le hall où était le ministre. L'un a sévi à l'entrée du hall et l'autre, dans la rue, précisément derrière l'endroit où était assis le ministre.

Jamatul Ahrar, un groupe affilié aux talibans du Pakistan, a revendiqué la responsabilité de l'attaque. Par courriel, le porte-parole Ahsanullah Ahsan a affirmé qu'il s'agissait d'une vengeance pour la mort d'Ishaq.

Dirigeant provincial du plan d'action national contre le terrorisme, M. Khanzada, un ancien militaire, s'était clairement positionné contre les activités militantes talibanes et islamistes. Il a contribué à établir le département antiterroriste dans la province du Pendjab, où sont basés divers groupes militants locaux, pour la plupart alliés aux talibans et à al-Qaïda.

Le politicien était un défenseur public des tactiques gouvernementales sévères à l'endroit des militants et il appuyait une récente décision du gouvernement de ramener la peine de mort dans les dossiers de terrorisme. C'est lui, le mois dernier, qui avait annoncé la mort, dans une fusillade avec la police, de Malik Ishaq, le chef du groupe Lashkar-e-Jhangvi et l'un des militants islamistes les plus redoutés du pays.

M. Khanzada avait alors déclaré à la télévision locale que le gouvernement n'épargnerait «aucune des 63 organisations militantes interdites».

Asif Shahzad, The Associated Press