NOUVELLES
15/08/2015 11:23 EDT | Actualisé 15/08/2016 01:12 EDT

Turquie : trois soldats turcs tués dans l'est par le PKK (armée turque)

Trois soldats turcs ont été tués samedi dans une attaque à la bombe attribuée aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans l'est de la Turquie, a annoncé l'armée dans un communiqué.

"Trois de nos soldats sont morts en martyrs et six autres ont été blessés" dans une explosion survenue sur une route de la province de Bingol (est), dans la région de Karliova, a précisé l'armée.

La veille, une attaque avait fait trois morts et six blessés à Daglica, dans la région d'Hakkari (sud-est).

Depuis l'attentat suicide de Suruç (sud) dans lequel 33 personnes proches de la cause kurde ont été tuées et qui a été attribué au groupe de l'Etat islamique, la Turquie connaît un nouveau cycle de violences.

Ce pays a déclenché le 24 juillet une "guerre contre le terrorisme" sur deux fronts, visant simultanément les rebelles du PKK et les jihadistes de l'EI, le long de sa frontière avec l'Irak et la Syrie.

Le PKK, qui accuse l'armée turque de concentrer ses raids sur les positions des combattants kurdes, a rompu unilatéralement un cessez-le-feu en vigueur depuis 2013 et repris les armes.

Selon un bilan provisoire, 39 membres des forces de sécurité turques ont été tués depuis le 20 juillet dans ces attaques attribuées au PKK, a annoncé samedi un responsable du gouvernement turc.

dg-bat/bds