NOUVELLES
15/08/2015 11:13 EDT | Actualisé 15/08/2016 01:12 EDT

Réveil du volcan Cotopaxi en Equateur: des localités évacuées à titre préventif

Plusieurs localités situées à proximité du volcan équatorien Cotopaxi, qui vient de se réveiller, sont en cours d'évacuation samedi "à titre préventif", ont annoncé les autorités et constaté un journaliste de l'AFP.

Les autorités ont activé ce dispositif "exclusivement à titre préventif" dans les localités proches dans la province de Cotopaxi, située à 45 km au sud de Quito, a annoncé à l'AFP Pablo Morillo, responsable du secrétariat national de la gestion des risques.

Le gouvernement n'a pas précisé le nombre de personnes concernées par cette évacuation.

Perché à 5.897 mètres d'altitude, le volcan Cotopaxi a été secoué vendredi par de nombreuses explosions, dégageant une importante une importante colonne de cendres de 8 kilomètres de hauteur.

Il a expulsé samedi des fragments solides et incandescents qui, selon les autorités, peuvent provoquer des avalanches.

"En raison de l'expulsion de ces pyroclastes qui peuvent entraîner des lahars (coulées boueuses d'origine volcanique, ndlr), nous avons évacué préventivement la zone sud" du volcan, a déclaré M. Morillo sur son compte twitter.

L'Institut de géophysique (IG) a tenu à souligner que le volcan n'avait pas provoqué de lahar mais que des coulées d'eau avec de la boue avaient été enregistrées.

Les autorités ont maintenu le niveau d'alerte jaune, grade intermédiaire dans le classement d'urgence.

Ce volcan, qui n'a pas connu de véritable éruption depuis 1877 mais restait modérément actif, est considéré par les scientifiques de l'IG comme l'un des plus dangereux au monde, en raison de la grande quantité de neige sur son sommet et de l'importante population habitant à proximité.

pld-vel/yow/cls/tsz