NOUVELLES
15/08/2015 02:00 EDT | Actualisé 15/08/2016 01:12 EDT

Lourds-légers WBO - Glowacki détrône Huck et le prive d'un record

Le Polonais Krzyzstof Glowacki a mis un terme au règne de l'Allemand Marco Huck, champion WBO des lourds-légers depuis août 2009, en le battant par arrêt de l'arbitre à la onzième reprise, vendredi à Newark (New Jersey).

L'Allemand d'origine bosnienne remettait en jeu son titre pour la 14e fois. Il partage le record de 13 défenses victorieuses consécutives chez les lourds-légers avec le Britannique Johnny Nelson.

Glowacki, 29 ans, a débuté le combat tambour battant touchant au visage son adversaire d'un crochet du droit dès la 1re reprise.

Plus vif et plus actif, il a nettement dominé les trois premières reprises, avant que Huck, piqué à vif, ne reprenne peu à peu l'ascendant.

Lors du 6e round, "Captain Huck" a envoyé son challenger au tapis d'un violent crochet du gauche.

Au bord de la rupture, harcelé par Huck qui tentait de conclure avant la fin de cette 6e reprise, Glovacki a fait le dos rond et encaissé les coups pour rallier son coin.

Le Polonais a ensuite évité de peu le KO lors du 8e round sur un enchaînement gauche-droite, mais il restait dangeureux en contres.

- Le réveil de Glowacki -

Alors que, touché à un oeil, il semblait marquer le pas, Glowacki a surpris Huck à 40 secondes de la fin de la 11e reprise.

Il l'a d'abord envoyé au tapis d'un spectaculaire enchaînement gauche/droite au visage: compté jusqu'à six, Huck a repris le combat, mais a reçu un volée de coups obligeant l'arbitre à mettre fin au combat.

"Quand je suis allé au tapis au 6e round, je ne savais plus où j'étais et il m'a fallu toute une reprise pour retrouver mes esprits", a expliqué Glowacki, toujours invaincu en 25 combats, dont 16 avant la limite.

"Quand j'ai entendu qu'il ne restait plus qu'une minute dans la 11e reprise, j'ai tout donné", a poursuivi le Polonais qui a ainsi privé Huck du record du nombre de défenses victorieuses.

"Captain Huck" disputait son premier combat aux Etats-Unis et son premier combat depuis août 2014: il a en effet dû attendre près d'un an pour pouvoir remonter sur un ring après avoir résilié son contrat avec le promoteur allemand Sauerland Event.

Son palmarès est désormais de 38 victoires pour trois défaites et un nul.

Ce combat était peut-être son dernier dans la catégorie des lourds-légers: Huck, 30 ans, aspire à "monter" dans la catégorie-reine, les lourds où il a fait une incursion en février 2012 en s'inclinant aux points contre le Russe Alexander Povetkin.

jr/ig