NOUVELLES
15/08/2015 04:07 EDT | Actualisé 15/08/2016 01:12 EDT

Le créateur de l'emblème des JO 2020 de Tokyo s'excuse

Kenjiro Sano, soupçonné de plagiat pour le logo des Jeux olympiques 2020 de Tokyo, a avoué samedi que sa compagnie n'en était pas à ses premières frasques.

Le créateur japonais a affirmé, par voie de communiqué, que son entreprise a « partiellement utilisé des créations conçues par des tiers pour certaines de nos créations. »

« Je suis vraiment désolé d'avoir causé autant de problèmes aux personnes concernées. J'ai conscience des graves conséquences de mes actes », a-t-il écrit.

D'autres détails suivront.