NOUVELLES
15/08/2015 10:02 EDT | Actualisé 15/08/2016 01:12 EDT

40 migrants meurent dans la cale d'un bateau au large de la Libye

ROME — Au moins 40 migrants sont morts samedi dans la mer Méditerranée, au nord de la Libye, apparemment après avoir inhalé les émanations de carburant dans la cale d'un bateau surchargé, alors que 320 autres ont été secourus par la marine italienne.

Trois enfants et 45 femmes font partie des survivants, a indiqué Massimo Tosi, le commandant du bateau de sauvetage.

Les corps des migrants gisaient «dans l'eau, l'essence et les excréments humains», a affirmé M. Tosi. Les femmes pleuraient leur mari et leurs enfants morts pendant la traversée.

Fuyant la guerre, la persécution et la pauvreté au Moyen-Orient, en Afrique ou en Asie, des dizaines de milliers de migrants ont bravé les flots de la Méditerranée cette année, dans l'espoir d'atteindre les côtes de l'Europe pour demander l'asile. Au moins 2300 migrants ont péri en mer cette année, en tentant de traverser depuis les rives de la Libye.

Selon divers organismes, la traversée Libye-Italie est de loin la plus meurtrière. Le bilan exact ne pourra toutefois jamais être connu. Les autorités croient que certains bateaux ont coulé sans que les secours ne le sachent.

Le nombre de migrants tentant d'atteindre l'Europe par la mer est en voie de briser un record cette année, d'après l'Organisation internationale pour les migrations.

Frances D'Emilio, The Associated Press