NOUVELLES
13/08/2015 22:41 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

WTA - Toronto: Serena Williams fait la fine bouche

La N.1 mondiale Serena Williams a trouvé à redire à sa prestation en 8e de finale du tournoi WTA de Toronto où elle a pourtant balayé l'Allemande Andrea Petkovic, jeudi.

L'Américaine n'a eu besoin que 62 minutes de jeu pour empocher son billet pour les quarts de finale: elle s'est imposée 6-3, 6-2 alors qu'elle avait souffert pour son entrée en lice contre l'Italienne Flavia Pennetta deux jours plus tôt (2-6, 6-3, 6-0).

"La grande différence, c'est que cette fois j'ai mieux servi", a-t-elle expliqué.

"Mais j'ai encore beaucoup de choses à améliorer, dans mes déplacements et dans mon attitude notamment. J'ai été trop négative", a souligné la reine du tennis féminin.

"Andrea a bien joué, elle m'a poussé à donner le meilleur de moi-même", a-t-elle déclaré à propos de la 16e joueuse mondiale qui n'a jamais battu la cadette des soeurs Williams en cinq confrontations.

Au prochain tour, l'Américaine, victorieuse des trois premiers tournois du Grand Chelem de l'année, sera opposée à l'Italienne Roberta Vinci, victorieuse plus tôt de la Russe Daria Gavrilova (6-4, 6-3)

Williams a toujours battu l'Italienne, 53e mondiale, en trois confrontations, sans jamais perdre un seul set.

Le tableau féminin, déjà privé de nombreuses têtes de série, a perdu la Bélarusse Victoria Azarenka: l'ancienne N.1 mondiale s'est inclinée en deux sets face à l'Italienne Sara Errani (7-5, 6-3).

La Polonaise Agnieszka Radwanska est passée tout près de l'élimination face à la Française Alizé Cornet qui menait 4-2 dans le dernier set, avant de laisser filer quatre jeux consécutifs (6-2, 4-6, 6-4).

"Aga", lauréate du tournoi canadien en 2014, défiera pour une place en demi-finale la Roumaine Simona Halep qui, elle-aussi, a dû s'employer.

La N.3 mondiale a pris le meilleur (6-3, 5-7, 6-4) après plus de deux heures de jeu sur l'Allemande Angelique Kerber, victorieuse dimanche dernier du tournoi de Stanford.

"Je me sens de plus en plus en confiance, je n'ai pas bien servi, mais j'ai bien retourné, je me suis bien battue", a souligné Halep qui avait été éliminée dès son entrée en lice à Roland Garros puis Wimbledon.

jr/amd