NOUVELLES
14/08/2015 09:27 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Un deuxième dirigeant de la FIFA sera extradé

Un deuxième haut dirigeant de la FIFA détenu en Suisse sera extradé, a annoncé le porte-parole du ministère helvète de la Justice Folco Galli vendredi.

Julio Rocha, ancien patron de la Fédération nicaraguayenne de soccer et chargé du développement à la FIFA, a accepté d'être extradé vers son pays d'origine.

Les États-Unis ayant également réclamé l'extradition de Rocha, Galli a précisé que les responsables américains devaient d'abord accepter de laisser la priorité à la demande nicaraguayenne. En cas de désaccord du côté américain, la justice suisse tranchera, précise le ministère dans le communiqué.

Cinq autres responsables de la FIFA sont détenus à Berne depuis leur arrestation le 27 mai. Un premier haut placé, le vice-président Jeffrey Webb, a été envoyé aux États-Unis le 15 juillet dernier.

Les sept dirigeants anciens et actuels de la FIFA avaient été arrêtés à Zurich et placés en détention en vue de leur extradition à la demande des autorités américaines.

Les demandes se fondent sur les mandats d'arrêt délivré le 20 mai par le parquet du District est de New York, qui soupçonne ces personnes d'avoir accepté des pots-de-vin pour plus de 100 millions de dollars américains, selon Berne.