NOUVELLES
14/08/2015 12:28 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Les citoyens sont invités à venir essayer la voiture électrique

MONTRÉAL — Dans un but commun de promouvoir l'utilisation de la voiture électrique, le groupe écologiste Équiterre et le gouvernement du Québec invitent les citoyens à venir essayer, et adopter, la voiture électrique.

Les «Rendez-vous branchés» se tiendront d'abord à Magog le 12 septembre, puis se déplaceront à Lévis le 19, en matinée, à Victoriaville le 19, en après-midi, puis dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies, à Montréal, le 23 septembre.

Deux ministres, Pierre Arcand, de l'Énergie et des Ressources naturelles, et David Heurtel, du Développement durable et de l'Environnement, ont tenu une conférence de presse en compagnie du directeur principal d'Équiterre, Steven Guilbeault, vendredi à Montréal, pour en faire l'annonce. Québec annonçait du même souffle sa contribution de 90 000 $ à ces Rendez-vous branchés.

Les gens seront alors invités à venir essayer des véhicules électriques et des spécialistes y donneront des explications, voire des arguments pour convaincre les gens qu'il s'agit là d'un achat pertinent, sensé, économique et écologique.

M. Guilbeault a tenu à réfuter certains mythes concernant la voiture électrique, notamment celui voulant qu'elle soit plus coûteuse. Selon lui, en trois ans, les coûts supplémentaires à l'achat sont récupérés par les différentes économies, notamment en carburant.

À l'heure actuelle, 7000 véhicules électriques circulent sur les routes du Québec, a mentionné le ministre Arcand.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne