NOUVELLES
14/08/2015 12:09 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

La NFL veut mettre un terme aux altercations

Dans la foulée des altercations qui ont marqué la Ligue nationale (NFL) durant le camp d'entraînement, la ligue a rappelé aux équipes qu'elle ne tolère pas les batailles entre joueurs.

Dans le plus récent incident, le quart des Jets de New York Geno Smith a subi une fracture à la mâchoire après avoir reçu un coup de poing d'Ikemefuna Enemkpali. Smith devra s'absenter du jeu pour une période de 6 à 10 semaines.

Dans un mémo obtenu par l'Associated Press, le vice-président du circuit Troy Vincent demande aux entraîneurs, aux directeurs généraux et au personnel dirigeant de faire un rappel des règlements aux joueurs, en mettant l'accent sur l'interdiction des batailles.

« Ces règlements ont été mis en place pour la protection et la sécurité de nos joueurs, dans le but de les garder sur le terrain, peut-on y lire. En tant que professionnels, peu importe le niveau d'émotion durant une partie, rien ne devrait mener à une bataille. »

La missive fait également un rappel de l'article 12 des règlements de la NFL, qui interdit de « frapper, de donner des coups de pied ou des coups de genou à un adversaire. »

La lettre cite également la Politique de conduite personnelle, qui stipule : « Ne vous battez pas, et si une bataille éclate entre d'autres joueurs, restez à l'écart. »

Plusieurs autres altercations ont marqué le camp d'entraînement de la NFL, dont quelques mêlées générales entre les Redskins de Washington et les Texans de Houston, lors d'une séance conjointe.