POLITIQUE
14/08/2015 05:27 EDT | Actualisé 14/08/2015 05:28 EDT

La chef des verts Elizabeth May veut que les anciens combattants soient mieux traités

capture ecran

Le Parti vert du Canada a réclamé, vendredi, un meilleur traitement pour les anciens combattants et les membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) blessés durant l'exercice de leurs fonctions.

La chef de la formation politique, Elizabeth May, veut augmenter le financement des services offerts aux vétérans et rouvrir les bureaux d'Anciens combattants Canada récemment fermés.

Mme May souhaite également que la politique du montant forfaitaire pour les ex-soldats blessés soit remplacée par des prestations continues.

Elle demande aussi des fonds pour assurer que chaque ancien combattant atteint de l'état de stress post-traumatique (ESPT) désirant un chien d'assistance puisse en obtenir un.

Le Parti vert soutient que, dans la majorité des cas, les chiens d'assistance sont plus efficaces que les médicaments pour réduire les effets de l'ESPT.

Les verts affirment qu'ils militeront en faveur de ces changements au sein du prochain parlement qui devrait, selon plusieurs observateurs, être dirigé par un gouvernement minoritaire.

"Nos anciens combattants, nos soldats - des gens qui ont risqué leur vie pour nous - méritent notre soutien", a déclaré Elizabeth May en conférence de presse, vendredi.

La chef des verts était accompagnée de Trevor Greene, un militaire à la retraite et auteur ayant survécu à une attaque à la hache survenue en 2006 alors qu'il était en Afghanistan.

Galerie photo Les promesses de la campagne électorale Voyez les images