NOUVELLES
14/08/2015 16:18 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

La campagne d'un humoriste génère des gazouillis qualifiant un député de crétin

TORONTO — Un ancien secrétaire parlementaire du premier ministre Stephen Harper, qui a la réputation de bloquer ceux qui le critiquent sur Twitter, se fait ridiculiser sur ce réseau social — bien qu'il ne soit pas certain qu'il verra les railleries.

Une campagne lancée par l'humoriste Mark Critch a généré des centaines de gazouillis dans lesquels le député conservateur Paul Calandra se fait traiter de «crétin».

M. Critch, qui est mieux connu pour son travail à l'émission satirique de la CBC «This Hour Has 22 Minutes», a déclaré avoir eu cette idée lorsque lui-même s'est fait bloquer par le député après l'avoir qualifié de «crétin fuyant» parce qu'il avait évité de répondre aux questions d'un journaliste.

L'humoriste a alors envoyé comme message sur Twitter: «Je ferai un don de 1 $ à l'organisme @NLSexualHealth pour chaque personne qui enverra comme message sur Twitter: '@paulcalandra tu es un crétin', jusqu'à concurrence de 1500$» — générant ainsi plus de 500 retransmissions de ce message ainsi que d'autres nouveaux y faisant référence.

M. Critch dit que la campagne a pris son envol d'elle-même, et qu'il ne veut pas perdre son temps à calculer le nombre de gazouillis: il dit qu'il va simplement faire un don de 1500 $ au chapitre de Terre-Neuve du Réseau de la santé sexuelle (Planned Parenthood).

M. Calandra, qui représente la circonscription de Oak Ridges-Markham, en Ontario, n'a pu être rejoint dans l'immédiat pour faire des commentaires.

«Je ne vois même pas cela comme un geste politique», a dit M. Critch vendredi au sujet de la campagne sur Twitter.

«C'est juste 'hey, tu ne peux pas bloquer les opinions des gens', tu ne peux pas juste dire 'tous ceux qui me critiquent, je veux qu'ils soient bloqués' parce que tu es là pour représenter les gens», a-t-il déclaré à La Presse Canadienne.

«Je n'ai pas de problème avec Paul Calandra personnellement, je ne suis pas là pour qu'il soit évincé du gouvernement, je crois juste qu'il ne devrait pas bloquer tout le monde», a ajouté M. Critch, affirmant que certaines personnes qui ont participé à sa campagne ont aussi été bloquées par M. Calandra.

Plusieurs journalistes avaient aussi rapporté dans le passé avoir été bloqués par le député fédéral sur Twitter.

Paola Loriggio, La Presse Canadienne