NOUVELLES
14/08/2015 00:45 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

L'héritage de la Seconde Guerre mondiale en quelques dates

La création de l'ONU, la fin des empires coloniaux ou les prémices de la construction européenne s'inscrivent dans l'héritage de la Seconde Guerre mondiale.

DE NOUVELLES INSTITUTIONS INTERNATIONALES

- Succédant à la Société des Nations (SDN), impuissante à prévenir la guerre, l'Organisation des Nations unies (ONU) est officiellement créée à la Conférence de San Francisco, le 26 juin 1945. La nouvelle institution dispose d'un organe exécutif, le Conseil de sécurité, au sein duquel cinq membres permaments, les vainqueurs de la guerre --États-Unis, France, Royaume-Uni, URSS et Chine-- ont un droit de veto.

L'ONU a pour mission de garantir la paix et la sécurité dans le monde et se dote d'une force d'intervention, les casques bleus.

- Au plan économique, le Fonds monétaire international (FMI) est créé en juillet 1944 afin de garantir la stabilité du système monétaire international de l'après-guerre.

- La Banque mondiale (BM) naît en décembre 1945, principalement chargée, à ses débuts, d'aider à la reconstruction de l'Europe et du Japon.

DROITS DE L'HOMME ET CRIMES CONTRE L'HUMANITE

- La Déclaration universelle des droits de l'Homme, adoptée le 10 décembre 1948 par l'Assemblée générale des Nations unies, est une réponse à la barbarie nazie.

- La notion de "crime contre l'humanité" est définie dans la charte du Tribunal militaire international de Nüremberg, chargé de juger, en 1945-46, des hauts dirigeants du régime nazi. Elle cible des crimes tels que l'extermination, l'esclavage, la déportation et les persécutions contre des civils.

DEUX SUPER-PUISSANCES FACE A FACE

- Les deux grands vainqueurs de la guerre, Etats-Unis et Union soviétique, alliés d'hier, vont bientôt s'opposer: de 1945 à 1949, le parti communiste prend le pouvoir dans les pays libérés par l'Armée rouge. Winston Churchill dénonce en mars 1946 le "rideau de fer" qui coupe l'Europe en deux.

- Le 5 juin 1947, le secrétaire d'Etat américain George Marshall lance un vaste programme d'aide économique à l'Europe, vivement dénoncé par Moscou. C'est le début de "la guerre froide" entre les deux blocs qui durera jusqu'à l'effondrement des régimes communistes en 1989.

- Le 4 avril 1949, l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) est créée à Washington afin d'assurer la défense commune des pays occidentaux. Le 4 mai 1955, les pays communistes d'Europe de l'Est se regroupent au sein du Pacte de Varsovie conçu comme un contrepoids à l'Otan.

L'ALLEMAGNE ET LE JAPON SOUS TUTELLE

- Après la capitulation du Reich le 8 mai 1945, l'Allemagne est divisée en zones d'occupation américaine, britannique, française et soviétique.

- Par les accords de Potsdam d'août 1945, les Alliés décident le démantèlement de la puissance militaire allemande et la confiscation des biens industriels à titre de réparations. En mai 1949, les trois zones de l'Ouest donnent naissance à la République fédérale d'Allemagne (RFA). En zone soviétique, la République démocratique allemande (RDA) est proclamée en octobre. L'Allemagne sera réunifiée en 1990.

- Après la capitulation de septembre 1945, le Japon est amputé d'une partie de ses possessions. Les Américains élaborent et imposent une nouvelle Constitution qui entre en vigueur le 3 mai 1947. En septembre 1951, par le traité de San Francisco, le Japon retrouve sa souveraineté et le droit d'assurer sa défense. Toutefois, les troupes américaines demeurent dans l'archipel.

LA MENACE NUCLEAIRE

- Les 6 et 9 août 1945, les Etats-Unis larguent la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki, forçant le Japon à capituler. L'Union soviétique devient à son tour puissance nucléaire en 1949, la Grande-Bretagne en 1952, la France en 1960 et la Chine en 1964.

- Fondée sur la menace de destruction d'une partie de la planète, la dissuasion nucléaire s'installe au coeur des stratégies de défense de la guerre froide et constitue toujours le socle principal de l'équilibre mondial.

VERS LA FUTURE UNION EUROPEENNE

- Doyen des organisations européennes, le Conseil de l'Europe (CE) est créé le 5 mai 1949 par dix anciens belligérants afin notamment de favoriser la stabilité démocratique en Europe.

- Le 18 avril 1951, un des actes fondateurs de l'Union européenne, le Traité de Paris, institue la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) autour de l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Par une telle solidarité de production, toute future guerre entre la France et l'Allemagne doit devenir impossible.

FIN DES EMPIRES COLONIAUX

- La fin de la guerre voit l'ébranlement des empires coloniaux britannique, français et hollandais où des mouvements nationaux réclament l'indépendance.

L'Inde l'obtient en 1947, l'Indonésie en 1949, le Vietnam en 1954 après la défaite française à Dien Bien Phu. Les pays africains accèdent progressivement à l'indépendance à partir des années 1950. L'Algérie s'émancipe de la tutelle française en 1962 après les accords d'Evian mettant fin à plus de sept ans de guerre.

NAISSANCE D'ISRAEL

- Après la Shoah, les réfugiés juifs affluent en masse en Palestine. Le 14 mai 1948, le mandat britannique sur la Palestine s'achève; David Ben Gourion proclame aussitôt l'indépendance de l'État d'Israël. Dès le lendemain, les armées arabes entrent en guerre contre le nouvel Etat qui remporte une écrasante victoire. Plus de 700.000 Palestiniens sont poussés à l'exode. En mai 1949, Israël devient membre de l'ONU.

ccd/pj-acm/jr