NOUVELLES
14/08/2015 06:42 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Grèce: un accord de l'Eurogroupe "tout à fait faisable" après le vote "encourageant" du Parlement grec (Commission)

La Commission européenne s'est dite confiante vendredi dans l'approbation par les ministres des Finances de la zone euro du plan d'aide de 85 milliards d'euros à la Grèce, après le vote du Parlement grec intervenu quelques heures plus tôt.

"Nous considérons comme encourageant le vote sans appel ce matin par le Parlement grec et sommes confiants dans le fait qu'(obtenir) un résultat positif est tout à fait faisable aujourd'hui" lors de la réunion de l'Eurogroupe prévue dans l'après-midi, a déclaré une porte-parole lors d'un point de presse.

Les 19 ministres des Finances de la zone euro se réunissent vendredi à 13H00 GMT à Bruxelles pour décider s'ils entérinent ce troisième plan d'aide à Athènes, qui a reçu l'aval du Parlement grec après une nuit de longs débats.

Les députés grecs ont notamment adopté une liste d'actions prioritaires exigées par les créanciers en préalable au versement d'une première tranche d'aide, qui devrait atteindre 23 à 27 milliards d'euros, selon une source européenne.

Mais plusieurs pays européens, en particulier l'Allemagne, n'ont pas fait mystère de leurs réserves et demandent plus de garanties sur certains engagements du gouvernement d'Alexis Tsipras, élu en janvier sur la promesse de mettre fin à l'austérité imposée au pays.

La Grèce doit honorer le 20 août un important remboursement à la BCE. La Commission européenne a préparé les documents nécessaires à l'octroi d'un prêt-relais pouvant atteindre 6,04 milliards d'euros au cas où, en raison de ces réserves, les ministres décidaient de repousser à plus tard leur feu vert au programme d'aide.

cel-axr/alc