NOUVELLES
14/08/2015 11:00 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Feu en C.-B. : des centaines de personnes évacuées

Un feu de forêt intense près de Rock Creek, dans l'intérieur-sud de la Colombie-Britannique, s'étend désormais sur 2000 hectares et demeure non maîtrisé.

Le brasier s'est déclaré jeudi après-midi et a forcé l'évacuation d'environ 200 personnes du parc provincial de Kettle River, à l'est d'Osoyoos. Un nombre indéterminé de résidents ont aussi été obligés de quitter environ 250 maisons dans la communauté de Rock Creek.

Les flammes ne semblent pas se propager vers le nord, où se situe la majorité des résidences et des bâtiments, affirme Fanny Bernard de BC Wildfire.

Des témoins rapportent que plusieurs maisons ont été détruites par l'incendie, mais les autorités n'ont pas encore confirmé l'information.

Environnement Canada a émis un avertissement de veille d'orages violents tôt vendredi matin pour la région. Des orages violents, de la pluie et des rafales fortes se sont déjà déclarés, ce qui pourrait rendre la tâche des pompiers plus difficile.

Une équipe d'environ 76 pompiers avec 4 hélicoptères, 3 pièces de machinerie lourde et 2 avions-citernes combat le feu de forêt.

Des membres de la communauté ont créé une page Facebook pour offrir aux sinistrés un lit ou une chambre.

La cause des flammes fait l'objet d'une enquête.

Un deuxième feu près d'Osoyoos

Un autre feu de forêt qui s'est déclenché dans l'État de Washington a traversé la frontière américaine jeudi et brûle désormais près d'Osoyoos.

Le feu couvre une surface d'environ 150 hectares et a forcé l'évacuation de résidents qui habitent sur la montagne Anarchist, à l'est d'Osoyoos. Aucune résidence n'a été détruite pour l'instant.

Des pompiers britanno-colombiens et washingtoniens combattent conjointement les flammes, qui demeurent non maîtrisées.

La route 3 est fermée à l'est d'Osoyoos, près de la halte routière de la montagne Anarchist.