NOUVELLES
14/08/2015 06:32 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Des athlètes indignés par l'absence de l'Union Jack

Les athlètes britanniques éprouvent un grand amour pour l'Union Jack.

C'est pourquoi plusieurs d'entre eux se sont indignés lorsqu'ils ont constaté que certaines pièces d'équipements qu'ils utiliseront pour les mondiaux de Pékin, qui débutent le 22 août, n'arboraient pas le drapeau britannique.

Le logo de la fédération britannique d'athlétisme, le nom du pays et l'emblème de la compagnie qui fabrique l'équipement sont visibles.

« Ce n'est vraiment pas normal...où est l'Union Jack!?!? », s'est exclamé Greg Rutherford, champion olympique en titre du saut en longueur.

L'Écossaise Eilish McColgan, coureuse au 3000 m haies, est entièrement en accord avec son coéquipier. « Ça a l'air vraiment étrange sans le drapeau britannique. On dirait qu'on représente la Fédération britannique d'athlétisme plutôt que la Grande-Bretagne. »

Même son de cloche chez plusieurs autres athlètes. Kelly Holmes, double médaillée d'or au 800 m et au 1500 m des JO d'Athènes en 2004 a ajouté : « Tout à fait d'accord. L'Union Jack est emblématique. »

Sur son compte Instagram, Cindy Ofili a présenté fièrement sa trousse d'équipements, sa première depuis qu'elle est admissible pour représenter la Grande-Bretagne. Le drapeau britannique paraît sur certaines pièces d'équipement, mais est visiblement absent sur certains morceaux importants.

Excited to have finally received my first full British Kit!! Thanks @britishathletics ???? #WorldChamps2015

Une photo publiée par Cindy Ofili (@cindyofili) le

La Fédération britannique d'athlétisme n'a pas réagi pour l'instant à cette petite polémique.