NOUVELLES
14/08/2015 12:27 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Burundi: élection du président du Sénat, nouvel incident nocturne à Bujumbura

Le nouveau Sénat burundais a désigné vendredi son président, un membre du parti au pouvoir CNDD-FDD et président de la Fédération de football du Burundi, rapportent les médias locaux, dernière étape avant la prestation de serment du président Pierre Nkurunziza.

Révérien Ndikuriyo a été élu président par les sénateurs, réunis en session plénière, selon ces médias.

Membre influent du parti présidentiel, M. Ndikuriyo est le président de la Fédération de football du Burundi (FFB). Souvent surnommé "colonel", il est un ancien commandant de la rébellion hutu CNDD-FDD pendant la guerre civile (1993-2006), dont est issu le parti au pouvoir, et a été gouverneur de la province de Ruyigi.

Les sénateurs ont également choisi comme première vice-présidente Spès Caritas Njebarikanuye, elle aussi membre du CNDD-FDD, et Anicet Niyongabo comme second vice-président.

Comme l'Assemblée nationale, le sénat est ultra-dominé par le CNDD-FDD du président Nkurunziza, après le boycott des élections générales de cet été par l'opposition et de nombreux Burundais.

Le Burundi traverse une grave crise politique depuis fin avril, début d'un mouvement de contestation populaire contre un troisième mandat de M. Nkurunziza. Malgré des violences qui ont fait une centaine de morts et un coup d'Etat avorté mi-mai, M. Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, a été réélu fin juillet, lors d'un scrutin jugé non crédible par la quasi-totalité de la communauté internationale.

Avec la désignation du président du Sénat, toutes les institutions, même contestées par beaucoup de Burundais, sont formellement en place. La prochaine étape devrait être la prestation de serment du président Nkurunziza, dont la date n'est pas encore connue. Elle devrait avoir lieu très vraisemblablement avant le 26 août, date théorique de la fin de son second mandat.

A Bujumbura, de nouvelles violences ont été observées dans la nuit de jeudi à vendredi. Un colonel de l'armée, Serge Nduwayo, circulant à bord d'une voiture de police, a été blessé dans une attaque à la grenade alors qu'il rentrait chez lui, selon un proche. L'identité des assaillants, qui ont pu prendre la fuite, n'est pas connue.

Une fille du célèbre défenseur des droits de l'Homme Pierre-Claver Mbonimpa, blessé le 3 août lors d'une tentative d'assassinat et qui s'est depuis réfugié en Belgique, a dit craindre pour sa vie après avoir été menacée par des inconnus. Amandine Nasagarare a expliqué notamment avoir été suivie jeudi par des hommes à moto dans Bujumbura.

str-hba/fra