NOUVELLES
14/08/2015 10:03 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Au moins 20 morts lors d'une série d'attaques en banlieue de Sao Paulo (presse)

Une série d'attaques par balles, perpétrées par des hommes cagoulés dans des rues de deux quartiers de la banlieue de Sao Paulo, la mégapole du Brésil, a fait au moins 20 morts jeudi soir, selon la presse.

"Il y a eu des morts, mais nous ne pouvons pas encore confirmer leur nombre. Le secrétaire d'Etat à la sécurité parlera plus tard", a déclaré vendredi à l'AFP un attaché de presse de la police de Sao Paulo, une agglomération 20 millions d'habitants.

Elles ont commencé dans un bar d'Osasco et ont continué dans le quartier voisin de Barueri, selon le site G1 de Globo qui avance le chiffre de 23 morts au total.

Elles auraient eu lieu en deux heures et demie dans 10 endroits différents d'Osasco. Deux autres attaques se seraient produites à Barueri à la même heure.

Le secrétariat à la Sécurité a indiqué de son côté à l'AFP que ces attaques étaient "inhabituelles" et qu'il ne pouvait préciser si elles avaient été coordonnées.

La chaîne Globo News a retransmis des images de caméras de sécurité où l'on voit un groupe cagoulé et armé entrer dans un bar et obliger les clients à lever les mains en l'air avant de les fusiller à bout portant.

Interrogé sur la possibilité selon laquelle il s'agirait de représailles au meurtre d'un policier, le maire d'Osasco, Jorge Lapas, a déclaré à Globo News : "Nous avons vu les vidéos qui renforcent cette thèse. Nous voulons prendre des mesures pour éviter que la situation empire au cours des prochains jours".

nr/cdo/hdz/ial/