NOUVELLES
14/08/2015 16:51 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Allemagne - Le Bayern débute en fanfare

Avec un doublé de Thomas Müller et Douglas Costa buteur pour sa première en Bundesliga, le Bayern Munich a atomisé Hambourg (5-0) pour débuter en fanfare la saison et sa quête d'un 4e titre de rang historique, vendredi à l'Allianz Arena.

L'équipe de Pep Guardiola, qui avait fait sauter le verrou adverse par Mehdi Benatia (27), a fait la différence en seconde période, lorsque Robert Lewandowski (53), Thomas Müller (69, 73) et la nouvelle recrue Douglas Costa (87) ont torturé le portier hambourgeois.

"On est heureux bien sûr mais ce ne fut pas facile au début face à Hambourg très défensif. En seconde période, on a cherché à marquer plus de buts", a commenté le buteur polonais au micro de la chaine publique ARD.

Comme en Coupe dimanche, Guardiola a titularisé ses nouvelles perles, le Chilien Arturo Vidal en duo avec Xavi Alonso en milieu défensif, et le Brésilien Costa sur le flanc gauche de l'attaque où Franck Ribéry n'est plus apparu depuis mars dernier.

Le +rekordmeister+ (25 titres) a mis comme d'habitude la machine à passes en route mais la domination est restée longtemps stérile, avec pour meilleure occasion une tête de Lewandowski juste au-dessus de la transversale (22).

C'est sur une percée de Costa que le Bayern obtenait un coup-franc à 25 mètres, tiré par Alonso et repris de la tête par Benatia, son deuxième but en Bundesliga permettant de percer la défense hanséatique (27, 1-0).

La seconde période fut le calvaire pressenti par tous les observateurs pour Hambourg, déjà éliminé en Coupe durant le week-end, face à la détermination bavaroise de faire le spectacle.

Alonso, encore lui, était à l'origine du deuxième but: son long ballon dans la surface était repoussé dans l'axe pour Lewandowski (53, 2-0).

Sur un contre rapidement mené, le ballon arrivait à Costa qui de l'extérieur du pied gauche trouvait la tête de Müller au premier poteau pour le 3-0 (69).

Sur sa lancée, le champion du monde allemand profitait d'un service parfait de Lewandowski dans la surface pour effacer le portier Adler et s'offrir un doublé (73).

Danger constant en seconde période, Costa, le transfuge de Donetsk a vu une première frappe enroulée passer au dessus de la transversale. Mais la seconde faisait mouche, l'occasion de partager son bonheur avec ses nouveaux partenaires.

Pour Hambourg, la saison s'annonce encore galère, après les deux précédentes où le club hanséatique a sauvé en barrages son statut de seul club à n'avoir jamais connu la relégation.

sg/dmk