NOUVELLES
14/08/2015 05:56 EDT | Actualisé 14/08/2016 01:12 EDT

Allemagne/1re journée - Dortmund-Mönchengladbach, choc de chasseurs du Bayern

Avec Dortmund-Mönchengladbach, la première journée de Bundesliga propose samedi un choc entre chasseurs du Bayern Munich dont pourrait profiter Wolfsburg, premier dauphin en titre, qui débute sa campagne dimanche par la réception de l'Eintracht Francfort.

Pour la première fois depuis 2008, Dortmund aborde le championnat sans Jürgen Klopp, l'homme qui a mené le club jusqu'en finale de Ligue des champions (2013). Après une saison cauchemardesque, "Kloppo" a laissé le banc à Thomas Tuchel qui, à 41 ans, sort d'une année sabbatique après cinq saisons passées à Mayence, où il s'est forgé une réputation d'étoile montante.

Les premières sorties nationales (Coupe d'Allemagne) et internationales (barrages de C3) se sont révélées concluantes, mettant en évidence un style de jeu plus fondé sur la possession du ballon que durant l'ère Klopp, et des joueurs comme Aubameyang et Mkhitaryan déjà très prolifiques devant le but.

Mais "Gladbach" est d'un autre calibre que Chemnitz (D3) et les Autrichiens de Wolfsberg. Au sortir d'une 3e place sur le podium assortie d'un retour en Ligue des champions, l'équipe de Lucien Favre veut surfer sur la vague du succès.

Le Suisse a compensé le départ du buteur Max Kruse (à Wolfsburg) par l'arrivée de Lars Stindl. L'ex-milieu de terrain de Hanovre a répondu aux attentes dès sa première sortie officielle en Coupe (2 buts, 1 p.d), formant un duo prometteur avec l'ailier de poche guinéen Ibrahima Traoré.

Le passé parle en faveur de Dortmund puisque le champion d'Allemagne 2011 et 2012 n'a perdu qu'un seul des 14 derniers chocs entre les deux Borussia sur sa pelouse.

- Wolfsbourg ambitieux -

L'appétit venant en mangeant, Wolfsburg espère grignoter son retard sur le Bayern (10 points la saison dernière), voire contrarier les plans d'un 4e titre de suite historique du "Rekordmeister", sous la houlette de Dieter Hecking. Le discret entraîneur du VfL a ramené le club en Ligue des champions et lui a offert son premier triomphe en Coupe d'Allemagne.

"On a encore beaucoup d'objectifs pour les années à venir", a prévenu Hecking en prolongeant son contrat jusqu'en 2018 samedi, huit jours après la victoire (aux tirs au but) sur le Bayern en Supercoupe.

Reste à savoir si le champion 2009 va conserver son génial stratège belge Kevin de Bruyne, très convoité par Manchester City, après une saison exceptionnelle (16 buts et 28 passes décisives en 51 matches), ponctuée d'un titre de meilleur joueur de la Bundesliga.

Désireux de se maintenir dans la course à la C1, Leverkusen, qui vient d'acquérir l'international chilien Charles Aranguiz, reçoit Hoffenheim, un test important avant de jouer son avenir en Ligue des champions par un barrage aller mardi à la Lazio Rome.

Pénible 6e la saison dernière, Schalke, où André Breitenreiter a remplacé Roberto di Matteo sur le banc, met ses ambitions de retour dans la lutte pour l'Europe à l'aune d'un périlleux déplacement au Werder Brême.

Surprise du précédent exercice (5e), Augsbourg engagera sa 5e saison consécutive parmi l'élite en accueillant le Hertha Berlin de Salomon Kalou, qui a sauvé sur le fil sa place en Bundesliga l'an dernier.

Champion de D2 mais sorti en Coupe d'Allemagne, Ingolstadt dispute samedi à Mayence le premier match de son histoire en première division, alors que Darmstadt accueille Hanovre pour son retour dans l'élite après 33 ans d'absence.

Programme de la 1re journée (heures françaises):

Vendredi:

(20h30) Bayern Munich - Hambourg

Samedi:

(15h30) Mayence - Ingolstadt

Darmstadt - Hanovre

Leverkusen - Hoffenheim

Augsbourg - Hertha Berlin

Werder Brême - Schalke

(18h30) Dortmund - Mönchengladbach

Dimanche:

(15h30) Wolfsburg - Eintracht Francfort

(17h30) Stuttgart - Cologne

sg/nga