NOUVELLES
13/08/2015 18:26 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

Violée par son beau-père, une Paraguayenne de 11 ans accouche d'une fille

ASUNCION, Paraguay — Une Paraguayenne de 11 ans à qui le gouvernement du Paraguay avait refusé un avortement a donné naissance, jeudi, à une petite fille dans un hôpital d'Asuncion, la capitale du pays sud-américain.

En entrevue avec l'Associated Press, Elizabeth Torales, une avocate de la famille, a indiqué que le bébé était né par césarienne dans un établissement de la Croix-Rouge. Elle a ajouté que, selon l'équipe médicale, l'accouchement s'était déroulé sans complication et que maman et poupon se reposaient.

Mme Torales a précisé que la jeune fille et sa mère avaient demandé la garde du nouveau-né, qui n'a pas encore de nom.

La fille est tombée enceinte après avoir été violée par son beau-père à l'âge de 10 ans. Ce dernier a été arrêté et attend son procès. La mère de la jeune victime a été accusée de négligence.

En mai, le gouvernement avait rejeté la demande de la mère de la jeune fille, qui souhaitait que celle-ci se fasse avorter. Cette décision avait valu au Paraguay des éloges des groupes catholiques et des critiques des organisations de défense des droits de la personne et des Nations unies.

Au Paraguay, l'avortement est illégal sauf dans les cas où la vie de la mère est en danger. La jeune fille était enceinte de cinq mois lorsque sa grossesse a été découverte et les autorités médicales locales avaient affirmé qu'elle semblait être en parfaite santé.

 

The Associated Press