NOUVELLES
13/08/2015 07:26 EDT

État d'urgence levé après une fuite de gaz toxique en banlieue de Sudbury

Erik White/CBC

La minière Vale a déclaré une situation d'urgence, jeudi matin, en raison de l'émission d'une matière dangereuse à sa fonderie de Copper Cliff, dans le Grand Sudbury.

Un nuage jaune était visible au-dessus des installations de Vale, mais s'est depuis dissipé. Il s'agissait d'un mélande de d'oxyde et de dioxyde d'azote, un composé chimique utilisé dans la production d'acide nitrique et qui peut entraîner des problèmes respiratoires.

Vale explique que le gaz s'est échappé lors de l'entretien de son usine d'acide sulfurique. Des alarmes ont alors retenti vers 6 h dans le secteur Copper Cliff pour mettre en garde les résidents.

La minière et les services d'urgence jugent qu'avec la vitesse du vent et les conditions météorologiques du matin, il n'y a maintenant plus de risque que la matière toxique se propage au-delà du terrain de la fonderie.

Vale ajoute que la situation d'urgence est alors terminée. Toutes les routes du secteur sont rouvertes à la circulation.

État d'urgence de niveau 3

La concentration moyenne de dioxyde d'azote est généralement inférieure à 8,3 parties par milliard (ppb) dans le Nord de l'Ontario, selon Environnement Canada.

Jeudi matin, les niveaux ont atteint jusqu'à 20 parties par milliard (ppb) à Sudbury.

Aucun blessé n'a été rapporté jusqu'à maintenant. Les résidents exposés au dioxyde d'azote pourraient cependant avoir le nez, la gorge ou la peau irrités. Si les symptomes persistent, ils doivent se rendre à l'urgence.

Plus tôt ce matin, avec une situation d'urgence de niveau 3, les résidents ont été priés de :

  • rester à l'intérieur de leur domicile;
  • fermer toutes les portes et les fenêtres;
  • fermer tous les générateurs d'air chaud, les appareils de climatisation ou autres prises d'air.

Ils devaient suivre ces indications jusqu'à ce que les alarmes à la fonderie cessent de retentir. Elles ont été arrêtées vers 8 h 30 ce matin.

La circulation était également redirigée dans le secteur Copper Cliff par la police. La rue Elm a même été bloquée par des automobiles, même à des kilomètres de la fonderie.

Il y a environ 2500 résidents à Copper Cliff, une communauté du Grand Sudbury située à environ dix kilomètres du centre-ville.

Des dizaines de travailleurs attendaient également, ce matin, les directives de leur employeur pour le début de leur quart de travail.

Le service de police du Grand Sudbury dit avoir été inondé d'appels 911 à ce sujet.