NOUVELLES
13/08/2015 12:34 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

Projets de pipeline: Duceppe dénonce les positions contradictoires de Mulcair

LAVAL, Qc — Le chef bloquiste Gilles Duceppe a ridiculisé la position du chef néo-démocrate Thomas Mulcair sur les projets d'oléoduc Énergie Est et Northern Gateway, lui reprochant de mettre de côté le manque d'acceptabilité sociale de ces projets et de se soucier seulement de protéger les sièges des néo-démocrates dans l'Ouest canadien.

M. Duceppe était de passage à Laval, jeudi, où il faisait campagne. Il s'est quand même réjoui du fait que M. Mulcair ait clarifié sa position sur le projet Énergie Est, de TransCanada, la veille. M. Mulcair s'est montré ouvert au projet, mais a précisé qu'il tenait à ce qu'un processus d'évaluation environnementale plus rigoureux soit suivi.

Le chef bloquiste lui demande cependant de «rectifier les choses», puisque le projet Énergie Est, selon lui, n'est pas accepté socialement au Québec. De plus, fait-il valoir, le pétrole qui y transitera n'est pas destiné au Québec.

Par ailleurs, le chef bloquiste a exprimé un scepticisme certain face au témoignage de l'ancien chef de cabinet de Stephen Harper, Nigel Wright, voulant qu'il n'ait pas informé le premier ministre du fait que les dépenses controversées du sénateur Mike Duffy devaient être remboursées par le parti.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne