NOUVELLES
13/08/2015 08:49 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

Postes Canada, « sauvage » et « arrogante », dit Coderre

Le maire de la Ville de Montréal s'est insurgé jeudi matin contre la conduite « sauvage » et « arrogante » de Postes Canada, qui a fait couler une dalle de béton dans un parc éconature pour installer ses nouvelles boîtes à lettres collectives.  

Denis Coderre a accusé Postes Canada d'avoir installé, sans préavis ni autorisation, une dalle de béton dans le parc éconature l'Anse-à-l'Orme, dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro. « On joue en plus avec notre environnement », a-t-il déploré lors d'un point de presse.

Le maire de Montréal a rappelé qu'il existe des règlements encadrant les espaces verts et que les élus de la ville font de leur mieux pour les respecter. « Pour moi, c'est une autre goutte qui fait déborder le vase », a-t-il lâché, exhibant une photo de la dalle en question.

M. Coderre a souligné que la société d'État disait faire des consultations sur les boîtes communautaires, mais les a tout de même installées. Il ne considère pas que la société est ouverte aux discussions.

Les maires des arrondissements du Sud-Ouest, de Pierrefonds-Roxboro et de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, ainsi que le maire de la Ville de Westmount, ont joint leur voix à celle de Denis Coderre.

« Ce matin, ce qu'on voit, c'est Postes Canada qui fait fi des demandes », a affirmé le maire du Sud-Ouest, Benoît Dorais.

Il rappelle par ailleurs que les boîtes communautaires engendrent un problème de sécurité et de propreté, selon les conclusions de la Commission sur le développement social de la Ville de Montréal, dont il a été le président.

Le maire de Montréal a l'intention d'enlever la dalle fraîchement installée et n'a pas peur de la réaction de Postes Canada. « Ils vont me poursuivre si j'enlève la dalle? Ils me poursuivront! », a-t-il lancé aux journalistes, en les invitant par ailleurs à venir filmer ce moment.

Un enjeu électoral

Les élus de Montréal ont par ailleurs demandé aux chefs des partis fédéraux, qui sont actuellement en campagne électorale, de se positionner face à cet enjeu. Postes Canada est une société d'État qui relève du gouvernement fédéral.

En décembre 2013, Postes Canada a annoncé la fin de la distribution à domicile du courrier en milieu urbain partout au pays. Des boîtes communes seront installées dans différents quartiers, obligeant la population à se déplacer pour récupérer leur courrier.

Ce changement sera effectué au cours de cinq prochaines années.

En mai, Montréal, Laval, Longueuil et l'Association des municipalités de banlieue se sont unies pour faire casser, en justice, la décision de Postes Canada.