NOUVELLES
13/08/2015 15:22 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

Les ventes au détail grimpent aux É.-U., aidées par les autos et les restaurants

WASHINGTON — Les Américains ont acheté plus de voitures, de repas au restaurant et de matériaux de construction en juillet, une augmentation des dépenses qui dénote une croissance économique soutenue alimentée par une amélioration du marché du travail.

Les ventes au détail ont grimpé de 0,6 pour cent le mois dernier après un taux presque inchangé en juin, a indiqué, jeudi, le département du Commerce.

L'augmentation en juillet laisse croire que la combinaison d'une embauche solide et de prix moindres de l'essence contribue à une confiance accrue des consommateurs envers l'économie et un bond des dépenses après un départ tiède en 2015.

Ian Shepherdson, économiste en chef chez Pantheon Macroeconomics, a affirmé que ces données «semblaient solides après une série de statistiques décevantes».

Les révisions dans le rapport ont aussi amené des économistes à projeter une croissance économique générale plus forte.

Une catégorie cruciale des ventes qui exclut l'essence, les automobiles, les matériaux de construction et les services alimentaires a crû de 0,3 pour cent en juillet, alors que les ventes totales ont été révisées à la hausse pour mai et juin. L'augmentation a mené plusieurs économistes à affirmer que la croissance de l'économie a été d'environ trois pour cent durant le deuxième trimestre, alors que le gouvernement évaluait la croissance à 2,3 pour cent le mois dernier.

Même les ventes dans les stations d'essence ont augmenté en juillet, bien que les prix moindres à la pompe aient généré un recul de 15,2 pour cent dans les ventes au cours de la dernière année.

Ce ne sont pas tous les secteurs qui ont connu des améliorations le mois dernier. Les ventes ont faibli dans les grands magasins à rayons et les magasins d'électronique, tandis que les ventes dans les épiceries ont été stables.

The Associated Press