NOUVELLES
13/08/2015 14:31 EDT | Actualisé 13/08/2016 01:12 EDT

É.-U.: les demandes d'assurance-emploi montrent un marché du travail en santé

WASHINGTON — Davantage de gens ont réclamé des prestations d'assurance-emploi la semaine dernière aux États-Unis, mais la moyenne sur quatre semaines a chuté à son plus bas niveau en 15 ans, un signe que peu d'employeurs ont éliminé des postes.

Le département américain du Travail a affirmé, jeudi, que les demandes de prestations d'assurance-emploi ont bondi de 5000 à un taux désaisonnalisé de 274 000 la semaine dernière. La moyenne sur quatre semaines, une mesure moins volatil, a retraité de 1750, à 266 250 demandes, le plus bas niveau depuis le 15 avril 2000.

Les données indiquent que six ans après que la Grande Récession eut forcé 8,5 millions de mises à pied, les Américains profitent d'une sécurité d'emploi solide. Des économistes ont souligné qu'une fois ajusté en fonction de la croissance de la population, le niveau actuel de demandes se situe probablement à un creux record.

Ces données laissent croire que les employeurs sont confiants à l'égard de la santé de l'économie américaine.

Le déclin des requêtes d'assurance-emploi fait écho à d'autres données signalant une amélioration constante du marché de l'emploi.

En juillet, les employeurs ont créé un total net de 215 000 emplois, et le taux de chômage est demeuré à 5,3 pour cent, un creux jamais vu en sept ans.

The Associated Press