NOUVELLES
13/08/2015 00:26 EDT | Actualisé 12/08/2016 01:12 EDT

ATP - Montréal : Monfils et Simon éliminés, Tsonga et Chardy en 8e

Les Français Jo-Wilfried Tsonga et Jérémy Chardy se sont qualifiés mercredi pour les 8e de finale du Masters 1000 de Montréal aux termes de matches serrés, leurs compatriotes Gilles Simon et Gaël Monfils s'arrêtant au 2e tour.

Tenant du titre, Tsonga a bataillé pour sortir l'Espagnol Roberto Bautista Agut (20e mondial), accrocheur et propre dans l'exécution. Il lui aura fallu 2h25 pour finalement l'emporter 5-7, 7-6 (8-6), 7-5.

"Il m'a quasiment rien donné", a noté le Français, satisfait d'avoir remporté "un match intense, avec un très bon niveau de jeu".

Le Manceau avait débuté le match avec confiance, avant de commettre trois fautes directes qui ont profité au Barcelonais.

Pouvant toujours compter sur son service (16 aces), il parvient sur le fil à gagner la deuxième manche et c'est regonflé qu'il a abordé le 3e set, faisant la différence sur le dernier service du Barcelonais.

"J'ai gagné ce match car j'ai été bon mentalement", a-t-il noté.

Au prochain tour, il affrontera l'Australien Bernard Tomic, tombeur de la tête de série N.6 Marin Cilic.

L'autre tricolore, Jérémy Chardy, avait décroché plus tôt dans la journée son ticket pour les 8e de finale, ayant battu l'Argentin Leonardo Mayer 4-6, 7-6 (7/4), 6-2.

Après un démarrage poussif, le Palois a peu à peu rattrapé la cadence du 34e mondial, jusqu'à sauver deux balles de match puis arracher le jeu décisif en deuxième manche et remporter facilement la suivante.

Il affrontera au prochain tour le Croate Ivo Karlovic, 23e mondial, tombeur mardi de la star locale Milos Raonic. "Il n'y a pas de surprise, c'est sans doute le meilleur des serveurs, je vais essayer de le breaker, de chercher des solutions", a dit Chardy.

Le N.1 français Gilles Simon a pour sa part été stoppé dans son élan 6-1, 6-4 par le Russe Mikhail Youzhny, 107e mondial et issu des qualifications.

Gaël Monfils (15e mondial) a lui aussi perdu face à un joueur bien moins classé que lui: le Parisien s'est fait sortir par le Luxembourgeois Gilles Muller, 46e, 6-3, 3-6, 7-6 (7/4).

Monfils et Muller, qui s'entraînent ensemble, s'affrontaient pour la première fois en compétition.

"Ce sont des conditions pas faciles, Gilles s'est mieux adapté que moi aujourd'hui", a dit le Parisien à propos du vent soutenu qui soufflait mercredi sur la métropole québécoise.

Pour son premier match dans le tournoi montréalais, l'ancien N.1 mondial Rafael Nadal a quant à lui eu raison de l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky 7-6 (7/4), 6-3.

Le N.5 mondial Stanislas Wawrinka a pour sa part dû jeter l'éponge au milieu de son match contre l'Australien Nick Kyrgios, en raison d'une "blessure dans le bas du dos", ont indiqué les organisateurs.

sab/tsc/amd