NOUVELLES
12/08/2015 20:57 EDT | Actualisé 12/08/2016 01:12 EDT

Argentine/inondations: décrue des rivières, 6.000 personnes toujours évacuées

La décrue des rivières avait commencé mercredi dans le centre de l'Argentine, où 6.000 personnes restaient évacuées en raison d'inondations ayant fait trois morts au cours des sept derniers jours, ont indiqué les autorités.

Dans la riche zone centrale de la "pampa humide", principale région agricole du pays, certaines routes étaient toujours impraticables, des champs restaient inondés et des milliers de personnes évacuées se trouvaient toujours dans des centres de secours mercredi.

Quelque 11.000 personnes ont été évacuées au cours des sept derniers jours, mais des milliers d'entre elles avaient pu regagner leur domicile mercredi, a indiqué en conférence de presse le premier ministre Aníbal Fernández.

Les intempéries ont également entraîné la mort de trois personnes: un enfant de 11 ans, après être tombé dans un ruisseau et un homme handicapé, piégé dans l'inondation de sa maison à Quilmes, située à 30 km au sud de Buenos Aires. Les autorités de la ville de Campana ont également annoncé la mort d'un autre homme.

Selon les services météo, les rivières de la province de Buenos Aires, où se trouve la "Pampa humide", avaient entamé mercredi matin une lente décrue.

Des vents violents, jusqu'à 70km/heure, étaient cependant annoncés dans la nuit de mercredi à jeudi, faisant craindre un ralentissement de la décrue et de nouvelles pluies, de moindre intensité, sont attendues vendredi.

sa-jos/ls/cd/tll/jr