POLITIQUE
13/08/2015 03:27 EDT

24 choses que nous avons apprises grâce aux courriels de Nigel Wright au procès de Mike Duffy

CP

Nigel Wright, l'ex-chef de cabinet de Stephen Harper, a été appelé par la Couronne à la barre des témoins mercredi dans le procès du sénateur suspendu Mike Duffy.

Ce dernier a plaidé non coupable aux 32 chefs d'accusation en lien avec un usage inapproprié des comptes de dépenses octroyés aux sénateurs pour leur résidence et leurs frais généraux. Nigel Wright a fourni au sénateur un chèque personnel de 90 000$ pour rembourser ces dépenses.

Mercredi, Nigel Wright a affirmé en cour n'avoir jamais informé Stephen Harper du fait qu'il rembourserait lui-même les dépenses du sénateur Duffy. Mais les 426 pages de courriels rendus publics dans le cadre des démarches judiciaires en révèlent beaucoup plus sur ce qui se tramait dans le bureau du premier ministre il y a deux ans.