NOUVELLES
10/08/2015 18:04 EDT | Actualisé 10/08/2016 01:12 EDT

Un candidat du NPD se serait retiré pour un commentaire publié sur Facebook

HALIFAX — Un candidat du Nouveau Parti démocratique en Nouvelle-Écosse s'est retiré de la campagne électorale après que le site du Parti conservateur a publié ce qu'il prétend être une déclaration faite sur Facebook l'an dernier concernant Israël et les Palestiniens.

Morgan Wheeldon était candidat du NPD dans la circonscription de Kings-Hants, dans la vallée de l'Annapolis.

Brad Lavigne, conseiller de campagne du NPD, a confirmé lundi que M. Wheeldon n'était plus candidat. Dans un communiqué, le NPD ne donne pas de détails sur le contenu du commentaire publié sur Facebook, qui a depuis été supprimé.

Mais les conservateurs ont publié une capture d'écran d'une page Facebook de 2014 qui reprendrait des propos attribués à M. Wheeldon. Le commentateur avance «qu'Israël a toujours visé, au fond, le nettoyage ethnique au Proche-Orient».

Sans citer précisément ce commentaire, le conseiller Lavigne a simplement expliqué que le NPD avait pris connaissance de nouvelles informations sur le candidat, et que sa position n'était pas conforme à celle du parti.

Lorsque les instances du NPD en ont parlé avec M. Wheeldon, le candidat a remis sa démission, a indiqué M. Lavigne.

La circonscription de Kings-Hants est représentée par Scott Brison depuis 1997. D'abord élu sous la bannière progressiste-conservatrice, M. Brison a traversé le parquet de la Chambre en décembre 2003 pour joindre les libéraux de Paul Martin. Lors du dernier scrutin, en 2011, le libéral avait été réélu par une mince majorité de 1100 voix, à 40 pour cent du suffrage, devant le conservateur à 37 pour cent. Le NPD était loin derrière à 20 pour cent des voix.

La Presse Canadienne