NOUVELLES
10/08/2015 07:42 EDT

Opération policière à Moncton : les policiers quittent les lieux

Gendarmerie royale du Canada

La Gendarmerie royale du Canada a mis fin à une vaste opération policière qu'elle a déployé tôt, lundi matin, à Moncton au Nouveau-Brunswick.

Vers 5 h 45 lundi, des témoins ont rapporté avoir aperçu une personne armée dans un parc à roulottes. L'escouade tactique de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été déployée, puis un hélicoptère et un drone ont survolé le secteur pour tenter de retrouver le suspect.

Les policiers sont à la recherche de Travis Squires, âgé de 20 ans. Le résident de Moncton pourrait être en possession d'une arme à feu et avoir l'intention de se faire du mal, selon la GRC.

Le chemin Salisbury a été fermé pendant plusieurs heures en raison de cette opération policière dans ce quartier situé près de la rivière Petitcodiac, à l'ouest de Moncton.

Les forces policières ont également interdit aux automobilistes de circuler sur les avenues Rocket et Shamrock au nord de la rue Salisbury et a demandé aux résidents du parc à roulotte de rester à l'intérieur.

Jeff King, un habitant du quartier, venait de terminer son quart de travail et tentait de rentrer chez lui quand il s'est frappé aux barricades.

« Je revenais chez moi à vélo lorsque les policiers m'ont dit que je ne pouvais franchir le périmètre de sécurité. Je ne sais pas ce que je vais faire. Quelqu'un m'a dit qu'il y avait un homme armé. On ne peut pas courir de risques avec ça », souligne-t-il.

Jeff King croit que depuis la tragédie de Moncton où trois policiers ont été abattus en 2014, les policiers sont encore plus sur les dents.

« On ne veut pas qu'une autre tuerie du genre se produise. Je vis ici depuis 20 ans, il n'y a jamais eu de problème dans ce quartier. »