Miley Cyrus n'a pas peur de donner son opinion dans les pages du magazine Marie Claire de septembre (PHOTOS)

La folie des éditions de septembre se poursuit et c’est au tour de Marie Claire de dévoiler celui ou celle qui occupera la Une de cette édition prestigieuse. Cette année, c’est la chanteuse et activiste Miley Cyrus qui prend la vedette.

Fondatrice de la fondation Happie Hippie, qui souhaite venir en aide aux jeunes sans-abri, LGBT et aux populations vulnérables, Cyrus avait son mot à dire sur le fameux clip Bad Blood de Taylor Swift. « Je ne comprends pas cette violence, cette revanche. C’est censé être un bon exemple? Et je suis une mauvaise influence parce que je montre mes seins? Je ne suis pas sûre que les seins soient pires que des fusils », a confié la star au magazine.

Peep my @marieclairemag story! ❤️❤️❤️❤️

A photo posted by Miley Cyrus (@mileycyrus) on

L’idée d’âgisme et de sexisme a aussi été abordée par la chanteuse, qui soutient que l’industrie fonctionne encore selon un double standard. « Kendrick Lamar chante à propos de LSD et il est cool. Je le fais et je suis une droguée », a-t-elle affirmé.

À aujourd’hui 22 ans, Miley Cyrus est en paix avec elle-même et ne cherche plus l’argent ou la célébrité. « Je ne stresse pas trop avec le fait d’être à l’extérieur, dans le monde, a admis la jeune femme. Il n’y a plus rien qu’on peut me prendre à faire. Tu veux fouiller dans mes courriels pour trouver des photos nues? Je vais les envoyer moi-même aux magazines. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Les photos les plus nues de Miley Cyrus