NOUVELLES
10/08/2015 12:41 EDT | Actualisé 10/08/2016 01:12 EDT

Méditerranée : plus de 1.550 migrants secourus lundi (gardes-côtes)

Plus de 1.550 migrants en détresse à bord de sept embarcations ont été secourus lundi au large de la Libye, ont annoncé les gardes-côtes italiens, qui coordonnent les secours dans cette zone.

Alors que plusieurs centaines de migrants secourus les jours précédents ont débarqué dans le sud de l'Italie, le "Phoenix", affrété par Médecins sans frontières et l'organisation maltaise Moas, a secouru deux canots avec 230 personnes à bord.

Le navire humanitaire a ensuite récupéré 125 autres personnes secourues à bord d'un troisième canot par le navire irlandais "Niamh", qui avait été le premier à intervenir le 5 août sur le bateau dont le chavirage a fait plus de 200 morts.

Le "Fenice" de la marine italienne a secouru 77 autres migrants à bord d'un quatrième canot, et le "Fiorillo" des gardes-côtes italiens a mis à l'abri 345 personnes qui se trouvaient à bord d'une plus grande embarcation.

L'opération la plus délicate de la journée a eu lieu lorsque le drone spécialisé du "Phoenix" a repéré deux barques surchargées -- l'une tirant l'autre.

Il a fallu cinq heures d'efforts pour secourir les 775 passagers des deux bateaux, dont 196 femmes et 40 mineurs, avec l'appui de navires de la marine italiennes et des gardes-côtes italiens et suédois, engagés pour ces derniers dans le dispositif européen de Frontex.

Après le sauvetage, l'une des barques en bois a été coulée et l'autre brûlée, a précisé sur Twitter Christopher Miller, un journaliste américain présent depuis 10 jours sur le "Phoenix".

Selon un dernier bilan du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), arrêté en milieu de semaine dernière, quelque 224.000 migrants sont arrivés en Europe par la Méditerranée depuis le début de l'année -- 98.000 en Italie et 124.000 en Grèce -- et plus de 2.100 autres ont trouvé la mort en tentant la traversée.

fcc/lor