Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Chargers rejettent sans équivoque la proposition de stade de San Diego

SAN DIEGO — Les Chargers ont rejeté sans équivoque la proposition de la ville et du comté de San Diego pour la construction d'un nouveau stade de football de 1,1 milliard $US, ce qui signifie qu'il est de plus en plus improbable qu'une entente entre les parties ne se concrétise d'ici la date limite établie au 11 septembre par le conseil municipal.

Cette date a été retenue par la Ville afin qu'un vote sur le projet de construction du nouveau stade soit tenu en janvier 2016.

Lors d'une conférence de presse organisée sous un soleil de plomb devant le vieux Qualcomm Stadium, le maire Kevin Faulconer a dévoilé le montage financier, les devis architecturaux du nouveau stade et une étude de 6000 pages sur les impacts environnementaux du projet.

Le représentant des Chargers Mark Fabiani a critiqué «le travail bâclé» dans l'étude des impacts environnementaux, ajoutant que «les Chargers ont déjà été clairs à l'effet que leur concession ne sera pas le dindon de la farce dans cette expérience juridique inévitablement malheureuse».

Les représentants municipaux ont présenté leur projet au comité de la NFL assigné aux occasions d'affaires à Los Angeles, qui est installé à Chicago. L'équipe émettra une mise à jour de la situation aux autres propriétaires de la ligue mardi.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.